imprimer (nouvelle fenêtre)

Jean-Pierre Balpe

Roman, nouvelle, poésie, écriture multimédia.

Portrait noir et blanc de Jean-Pierre BALPE
© Olivier Pasquiers

La vie

Né en 1942, officier des arts et lettres, Jean-Pierre Balpe a été jusqu’en 2005 Directeur du département Hypermédia à l’université Paris VIII.

Secrétaire général de la revue Action Poétique, fondateur de l’ALAMO.

Directeur de la Biennale Internationale des Poètes en Valde- Marne. Théoricien de la littérature informatique.

Au nombre de ses oeuvres et réalisations : premier scénario « Shangaï-Paris » de télévision interactive pour l’INA et Canal + (1985). Réalisation de logiciels d’écriture pour événements : « ROMANS (Roman) », exposition « Artifices » en novembre 1996 ; « TRAJECTOIRES », roman génératif, prix multimédia de la fondation Hachette en 2000 ; « Mail-Roman », de mars à juillet 2001 ; des spectacles : « Trois mythologies et un poète aveugle », IRCAM 1997 ; « Barbe Bleue », opéra, Babel Poésie, festival pOesle de Berlin 2004 ; « MeTapolis », musée MARCO de Monterrey, Mexique, 2000 ; …nogaphies, musique Jacopo Baboni-Schilingi, théâtre Molière, Paris 2003 ; « FICTIONS (fiction) » roman génératif, 2004 ; « Fictions d’Issy », festival « Premier contact 2005 », roman pour espace urbain.

Extrait

Pablo Paramo

Ce n’est pas parce qu’il n’a rien à dire
qu’il n’a rien à dire d’ailleurs ne dit pas ça
qu’il n’a rien à dire
pas plus qu’autre chose ne dit autre chose
ne dit ni ça ni rien et ce n’est pas rien
de rien dire ainsi ça ne lui dit rien pas plus ça
que le reste ne dit même pas autre chose
laisse dire n’est-ce pas déjà ça c’est bien
comme ça rien à dire n’a rien à en dire rien
c’est sa vie du moins c’est ce qu’il se dit quand
il se dit quelque chose en lui-même car
pour le reste rien non plus ne lui dit rien
vit dans les interstices des dires et des riens
comme d’autres dans le trop plein de riens et de dires
par ailleurs vit et ce n’est pas rien même s’il n’a rien à en dire.

Poème inédit

En quelques livres

  • Lire la poésie, Éditions Armand Colin, 1980. Essai.
  • Bleus, Action Poétique, 1985. Poésie.
  • Le Silence, Action Poétique, 1990. Poésie .
  • Adaptation de l’anthologie consacrée au poète ouzbek Navoï, Éditions de la Différence, 1991.
  • Poèmes d’amour par ordinateur, Éditions IMA-Press, Moscou, 1991.
  • Adaptation d’un choix de textes du poète russe Annenski, Éditions de la Différence, 1993.
  • Adaptation d’un choix de textes du poètes ouzbek Machrab, Éditions de la Différence, 1993.
  • Le vagabond flamboyant, Éditions Gallimard, 1993.
  • La Toile, Éditions Cylibris, 1999, Grand Prix SGDL 1999.
  • Cent un poèmes du poète aveugle, Éditions Farrago, 2000.
  • Contextes de l’art numérique, Éditions Hermès, 2000. Mail-Roman, publication par Internet, 2001.
  • Herbarius, Éditions Serge Fauchereau, 2009.
  • L’Herbier, Éditions Gallimard (La découverte), 2009.

Propositions d'interventions

Lectures publiques, performances multimédia, conférences, installations, spectacles.