Jeunesse

Actions culturelles

Poésie, théâtre, musique, cinéma, science : les collégiens rencontrent des artistes et des penseurs d’aujourd’hui

Dispositif porté et financé par la Médiathèque départementale, les collèges sélectionnés chaque année peuvent choisir un parcours culturel pour favoriser la rencontre des collégiens avec des œuvres et des artistes.

Chaque action débute par un temps de formation pour les professionnels impliqués dans le projet. Cette journée permet aux bibliothécaires et professeurs d’un même territoire de se rencontrer. Les professeurs peuvent alors choisir un des parcours suivants : 

A Voix Vives (théâtre ou poésie)

Trois ou quatre classes par collège partent à la découverte de la littérature contemporaine et plus spécifiquement de l’univers d’un auteur en se familiarisant avec une langue et un imaginaire. La poésie et le théâtre sont à l’honneur de ce dispositif structuré :

  • En décembre, une journée de sensibilisation, atelier d’arpentage et d’écriture est animée par l’association Littérature, etc. A l’issue de cette journée les enseignants repartent avec une sélection des livres de l’auteur.
  • En février-mars, une séance d’atelier d’écriture avec un auteur/autrice et une d’arpentage avec une médiatrice sont proposés aux élèves.
  • De mars à mai, les professeurs travaillent avec les élèves autour de l’œuvre de l’auteur pour construire le temps d’échange de la rencontre. Les élèves s'immergent dans la lecture des œuvres et préparent des questions. Ils travaillent pour mettre en place une façon ludique et inventive d’accueillir l’auteur/autrice avec leurs professeurs.
  • En Juin, les collégiens rencontrent l’auteur/autrice et bénéficient d’une lecture à voix haute de ses textes.

Télécharger

A Tout doc (cinéma documentaire)

Trois à quatre classes par collège se sensibilisent au cinéma documentaire et à l’analyse de l’image.

  • En janvier, un jour de formation pour les enseignants et bibliothécaires, animé par deux documentaristes de l'association Addoc, permet d'entrer dans les images d’un ou deux réalisateurs de documentaires. Après une introduction sur les enjeux du film documentaire, la journée donne une présentation des réalisateurs et des pistes de travail pour aborder un film avec des collégiens . A l’issue de cette journée, les enseignants choisissent le film qu’ils souhaitent aborder avec leur classe. 
  • De février à mars une séance d’analyse de l’image avec un documentariste est proposée : deux heures par classe. Chaque classe a vu le film dans son entier et a préparé des questions. 
  • De mars à mai, les professeurs travaillent avec les élèves l’univers du film documentaire, affinent leur analyse de l’image et préparent des questions à partir de leurs impressions. 
  • En mai ou juin, les classes rencontrent le réalisateur.

Cycle sciences

BD et jeu de rôle du côté de la transmission scientifique

Trois ou quatre classes de niveau 3ème approchent les questions scientifiques qui animent la société d'aujourd'hui, aiguisent leur regard et leur esprit critique de citoyen.

  • Une journée de formation pour les porteurs du projet permet d'appréhender les enjeux de la médiation scientifique, avec l'association l'Arbre des connaissances et l'association Stimuli.
  • Dans un second temps, à partir de recherches en CDI et en bibliothèques, les élèves se constitueront un socle de connaissances scientifiques sur un sujet d’actualité. 
  • Ces informations les aideront à participer à un jeu de rôles, "Jouer à débattre", animé par les enseignants et/ou les bibliothécaires, à partir d’un système de cartes. Les élèves se retrouveront en situation d’avocats, de jurés, de procureurs ou d’accusés. 
  • Entre mars et mai, un intervenant de Stimuli aide les élèves à créer un strip BD sur un thème scientifique.
  • Le cycle se conclura par une rencontre avec un chercheur ou un auteur de BD.

Ecoutes actives (en reconstruction)

Trois à quatre classes par collège approchent la création musicale, apprennent à dépasser les a priori d'écoute en rencontrant des compositeurs et musiciens d'aujourd'hui. 

  • Une journée de formation pour les porteurs du projet permet la découverte d'un artiste compositeur et interprète.
  • En mars, un atelier de création est programmé avec les classes. 
  • En juin, temps de rencontre avec un artiste.