flux rss imprimer (nouvelle fenêtre)

DVD Quoi de neuf 2013

Une nouvelle sélection de films incontournables à faire découvrir dans tout le département.

Le cru 2013 de "DVD quoi de neuf ?" a été sélectionné par Arnaud Hée, critique de cinéma pour Critikat.com, et présenté lors d'une journée de formation.
Ci-dessous la présentation des films et les liens vers les critiques. Ces titres sont regroupés dans une nouvelle Cinémalle, la bien nommée Dvd Quoi de neuf 2013.

L'amour réinventé

The Ballad of Genesis and Lady Jaye, Marie LOSIER


EpicentreFilms, 2012
France

The ballad of Genesis and lady Jaye retrace l'histoire hors norme de l'artiste Genesis Breyer P-Orridge et de sa femme et partenaire artistique, Lady Jaye, qui par amour ont décidé de se fondre en une seule entité. Artiste majeur de l'avant-garde new-yorkaise de ces 30 dernières années, considéré comme l'un des pères de la musique industrielle, Genesis a défié les limites de l'art et de la biologie. En 2000, il débute une série d'opérations afin de ressembler trait pour trait à Lady Jaye, une performance risquée, ambitieuse et subversive. The Ballad of Genesis and Lady Jaye relate cet acte ultime d'amour et de dévotion.

Lire la critique du film

Retour au menu

Moonrise Kingdom, Wes ANDERSON

Studio Canal, 2012
États-Unis

Sur une île au large de la Nouvelle-Angleterre, au cœur de l'été 1965, Suzy et Sam, douze ans, tombent amoureux, concluent un pacte secret et s'enfuient ensemble. Alors que chacun se mobilise pour les retrouver, une violente tempête s'approche des côtes et va bouleverser davantage encore la vie de la communauté.

Lire la critique


Retour au menu

L'été de Giacomo, Alessandro COMODIN

Survivance, 2012
France

C'est l'été dans la campagne du nord de l'Italie. Giacomo, un adolescent sourd, part au fleuve avec Stefania, sa meilleure amie. En s'éloignant des sentiers battus, ils se perdent et arrivent dans un endroit paradisiaque où ils se retrouvent seuls et libres. Ils ont 16 et 18 ans, leurs sens s'éveillent.

Lire la critique

Retour au menu

Acteurs et personnages en question

Holy motors, Leos CARAX

Potemkine, 2012
France

De l'aube à la nuit, quelques heures dans l'existence de Monsieur Oscar, un être qui voyage de vie en vie. Tour à tour grand patron, meurtrier, mendiante, créature monstrueuse, père de famille... M. Oscar semble jouer des rôles, plongeant en chacun tout entier - mais où sont les caméras ? Il est seul, uniquement accompagné de Céline, longue dame blonde aux commandes de l'immense machine qui le transporte dans Paris et autour.

Lire la critique

Retour au menu

Le miroir, Jafar PANAHI

Tamasa, 1997
Iran

Mina, une petite écolière, attend comme tous les jours sa mère à la sortie de l'école. Mais cette fois, celle-ci tarde à venir. Mina décide alors de rentrer chez elle par ses propres moyens. Mais elle ne connaît pas son adresse ! Durant son périple, dans la ville bouillonnante, elle va croiser de nombreux adultes auxquels elle tiendra tête. Têtue et obstinée, mais aussi imprévisible, Mina fera tout pour retrouver le chemin de la maison.

Lire la critique

Retour au menu

Drive, Nicolas WINDING REFN

Wild Side Vidéo, 2011
États-Unis

Un jeune homme solitaire, "The Driver", conduit le jour à Hollywood pour le cinéma en tant que cascadeur et la nuit pour des truands. Ultra professionnel et peu bavard, il a son propre code de conduite. Jamais il n’a pris part aux crimes de ses employeurs autrement qu’en conduisant - et au volant, il est le meilleur.

Lire la critique

Retour au menu

Images et représentations en question

Coffret Claudio PAZIENZA

DocNet, 1996-2011
Belgique

Claudio Pazienza aborde le monde à la manière d'un nouveau venu au sens que Macedonio Fernandez, l’écrivain argentin qui fut un modèle pour Borgès, a su donner à ce mot si bien fait pour qualifier ses films. Car c’est ainsi que s’inverse le regard ethnographique : la distance, qui chez lui permet l’interrogation, le raisonnement, l’enquête, n’est pas celle de l’ethnologue dont on dit qu’il s’efforce précisément de maintenir une distance entre lui et ceux qu’il rencontre pour éviter d’adopter leur point de vue ou qui s’efforce de s’éloigner de ce qui lui est familier. Sa distance à lui, tout au contraire, est celle de l’étranger qui cherche à se rapprocher, qui cherche à comprendre pour se rapprocher. Qui comprend en se rapprochant, précisément, pas en construisant ou maintenant un écart. À quoi il ajoute cette posture du nouveau venu chère à M. Fernandez : sorte d’incrédulité chronique, à la fois bienveillante et obstinée vis à vis tout ce qui, dans la vie ordinaire, semble si facilement aller de soi. Retour permanent du personnage vers une sorte d’ignorance idéale têtue qui serait comme un préalable à toute compréhension ; cela, aussi bien avec les explications qui lui sont données qu’avec le sens commun que l’on attribue aux choses, aux gestes et aux habitudes.

Lire la critique

Retour au menu

Le tableau, Jean-François LAGUIONIE

France Télévisions Distribution, 2011
France

Un château, des jardins fleuris, une forêt menaçante, voilà ce qu'un Peintre, pour des raisons mystérieuses, a laissé inachevé. Dans ce tableau vivent 3 sortes de personnages : les Toupins qui sont entièrement peints, les Pafinis auxquels il manque quelques couleurs et les Reufs qui ne sont que des esquisses. Persuadés que seul le peintre peut ramener l'harmonie en finissant le tableau, Ramo, Lola et Plume décident de partir à sa recherche.

Lire la critique

Retour au menu

Road to Nowhere, Monte HELLMAN


Capricci Films, 2011
États-Unis

Mitchell Haven prépare un nouveau film inspiré de faits réels dans lesquels un politicien corrompu, sa maîtresse - la mystérieuse Velma Duran - et plusieurs milliers de dollars ont disparu. A la recherche de son actrice principale, il fait la rencontre d'une jeune femme qui ressemble étrangement à la femme fatale de son histoire. Mitchell tombe sous le charme et le film devient peu à peu le récit de sa fascination pour son personnage. Mais la sombre affaire criminelle va peu à peu remonter à la surface.

Lire la critique

Retour au menu

L’œil de l'astronome, Stan NEUMANN

Films d'ici, 2012
France

Eté 1610. Un des premiers télescopes inventés par Galilée arrive enfin à Prague, la capitale de l’Empire Germanique. Pendant dix nuits Jean Kepler, astronome de Rodolphe II, peut enfin explorer le ciel à l’aide de la nouvelle invention et voir ce que personne encore n’a jamais vu. La terrasse où Kepler installe son observatoire devient le lieu où la cour impériale se donne rendez-vous. Nuit après nuit, on y vient comme au spectacle, regarder dans le télescope, assister à la dissection d’un œil humain, comploter contre l’empereur. Au cœur de cette agitation, Jean Kepler, inclassable et inlassable, trace sa voie singulière entre la science et la superstition, la liberté et l’intolérance.

Lire la critique

Retour au menu

Difficulté d'aimer

Un monde sans femmes, Guillaume BRAC

Potemkine, 2012
France

Une petite station balnéaire de la Côte Picarde, la dernière semaine d'août. En leur remettant les clefs d'un appartement de location, Sylvain fait la connaissance d'une jeune mère et de sa fille, aussi séduisantes l'une que l'autre. L'occasion rêvée de sortir ne serait-ce que quelques jours d'une vie solitaire dont les femmes sont désespérément absentes. "Un monde sans femmes" est précédé du court métrage "Le naufrage".

Lire la critique

Retour au menu

The Deep Blue Sea, Terrence DAVIES


Diaphana, 2012
Grande-Bretagne

Hester Collyer, épouse de Sir William Collyer, haut magistrat britannique, mène une vie privilégiée dans le Londres des années 1950. A la grande surprise de son entourage, elle quitte son mari pour Freddie Page, ancien pilote de la Royal Air Force, dont elle s'est éperdument éprise. Sir William refusant de divorcer, Hester doit choisir entre le confort de son mariage et la passion.

Lire la critique

Retour au menu

Violences et mouvements du monde

Le Fossé / Madame Fengming, WANG Bing

Capricci Films, 2012
Chine

Le fossé : Chine, fin des années 1950. Le gouvernement expédie aux travaux forcés des milliers d'hommes. Déportés au nord-ouest du pays en plein désert de Gobi et à des milliers de kilomètres de leurs familles pour être rééduqués, ils sont confrontés au dénuement le plus total. Un grand nombre d'entre eux succombe face à la dureté du travail physique, à la pénurie de nourriture et aux rigueurs climatiques.

Madame Fengming : L'hiver en Chine. Une ville enneigée. Fengming s'installe au creux du fauteuil de son salon et se rappelle. Ses souvenirs nous ramènent en 1949. Commence alors la traversée de plus de 30 ans de sa vie et de cette nouvelle Chine.

Lire la critique

Retour au menu

Coffret Gianfranco ROSI

Montparnasse, 2008-2010
Italie

"El sicario, chambre 164" : Nous nous projetons dans l'intimité d'un sicario, un tueur à gage responsable de la mort de plusieurs centaines de personnes et dont la tête a été mise à prix pour 250.000 dollars.

"Sous le niveau de la mer" : A 300 kilomètres au sud-est de Los Angeles et 35 mètres sous le niveau de la mer, un groupe de marginaux vit au milieu du désert.

"Le passeur" : Bénarès (Inde), dernier sanctuaire de la vie avant l'entreprise d'une longue traversée. Voguer le long du Gange avec Gopal le passeur, c'est un peu comme s'aventurer à la croisée des mondes, aussi bien entre la vie et la mort qu'entre l'Orient et l'Occident.

Lire la critique

Plus particulièrement sur "El Sicario"

Retour au menu

Sur la planche, Leïla KILANI

Epicentre Films, 2012
Maroc

Tanger - Aujourd’hui, quatre jeunes femmes de vingt ans travaillent pour survivre le jour et vivent la nuit. Toutes quatre ouvrières, elles sont réparties en deux castes : les textiles et les crevettes. Leur obsession : bouger. "On est là" disent-elles. De l’aube à la nuit la cadence est effrénée, elles traversent la ville. Temps, espace et sommeil sont rares. Petites bricoleuses de l’urgence qui travaillent les hommes et les maisons vides. Ainsi va la course folle de Badia, Imane, Asma et Nawal.

Lire la critique

Retour au menu

Tahrir, Place de la Libération, Stefano SAVONA

Jour2Fête, 2012
Italie

Le Caire, février 2011. Elsayed, Noha, Ahmed sont de jeunes Egyptiens et ils sont en train de faire la révolution. Ils occupent la Place jour et nuit, ils parlent, crient, chantent avec d'autres milliers d'Egyptiens tout ce qu'ils n'ont pu dire à haute voix jusque-là. Les répressions sanguinaires du régime attisent la révolte ; à Tahrir on résiste, on apprend à discuter et à lancer des pierres, à inventer des slogans et à soigner les blessés, à défier l'armée et à préserver le territoire conquis : un espace de liberté où l'on s'enivre de mots. Tahrir est un film écrit par les visages, les mains, les voix de ceux qui ont vécu ces journées sur la Place. C'est une chronique au jour le jour de la révolution, aux côtés de ses protagonistes.

Lire la critique

Retour au menu

La femme aux cinq éléphants, Vadim JENDREYKO

Montparnasse, 2009
Suisse

Après une vie bousculée par l'Histoire et transportée par la littérature, Svetlana Geier s'attelle depuis 1992 à la traduction des cinq oeuvres de Dostoïevski. Ces 5 éléphants l'accompagnent tout au long de ce récit qui dessine les traits de sa mémoire. Ses traductions sont un événement d'une portée considérable dans le monde de la traduction. Le film de Vadim Jendreyko nous introduit dans le jardin secret de la traduction, là où l’œuvre retrouve son inspiration originale, pour y reconquérir un souffle et une essence authentiques.

Lire la critique

Retour au menu

L'Autre en question

Black Harvest, Robin ANDERSON et Bob CONNOLLY

Survivance, 1992
Australie

Années 90, Papouasie Nouvelle-Guinée. Joe Leahy est un entrepreneur agricole prospère. Il propose à la tribu des Ganigas de s'associer à lui pour une vaste culture de café. Son expérience des affaires permet une levée de fonds importante auprès des banques. Les Ganigas apportent la terre et la main d'oeuvre. Les fluctuations boursières et les impératifs des alliances tribales vont soudain mettre à mal le projet. Documentaire culte, l'un des plus primés au monde, "Black Harvest" est le film de la rencontre fracassante d'une société traditionnelle avec le libéralisme économique. Les effets de la mondialisation sont saisis sur le vif par le cinéma direct. L'un des exemples les plus forts de la puissance narrative que peut véhiculer le cinéma documentaire.

Lire la critique

Retour au menu

Dersou Ouzala, Akira KUROSAWA

Potemkine, 1975
Japon

En 1902, Vladimir Arseniev, géographe, engage Dersou pour le guider dans la région de l'Oussouri. Dersou est un grand chasseur. Sa vie dans la foret lui impose amour et respect pour la nature, une passion qu'il communique a Vladimir. Adapté d'une histoire vraie, film d'aventures autant que fable humaniste, Dersou Ouzala invite à la réconciliation des hommes et des éléments. Récompensée par l'Oscar du meilleur film étranger, c'est l'une des œuvres majeures d'Akira Kurosawa et sans doute la plus belle histoire d'amitié jamais portée à l'écran.

Lire la critique

Retour au menu

La dernière Piste, Kelly REICHARDT

Studio Canal, 2011
Grande-Bretagne

1845, Oregon. Une caravane composée de trois familles engage le trappeur Stephen Meek pour les guider à travers les montagnes des Cascades. Parce qu'il prétend connaître un raccourci, Meek conduit le groupe sur une piste non tracée à travers les hauts plateaux désertiques. Ils se retrouvent perdus dans un désert de pierre. La faim, la soif et le manque de confiance dans l'instinct de survie de chacun d'entre eux sont autant d'obstacles qui se dressent sur leur chemin.

Lire la critique

Article sur la réalisatrice

Retour au menu

Le Vilain Petit Canard, Garri BARDINE

Arte Vidéo, 2011
Russie

Un beau jour dans une basse-cour, un oisillon bien différent des autres voit le jour. Coqs, poules, canards et oies se moquent de lui et le mettent rapidement à l'écart. Le vilain petit canard est chassé des lieux. Il découvre plus tard qu'il est en réalité un beau cygne.

Lire la critique

Retour au menu

Micro-mythologies

Coffret Jean-Daniel POLLET, La mémoire des mondes

P. O. M. Films, 2012
France

Après « Tours d’horizons » (qui contenait notamment Méditerranée, L’Ordre et Dieu sait quoi), P.O.M. Films poursuit son travail d’édition des films de Jean-Daniel Pollet, une entreprise nécessaire et salutaire rendant visible une œuvre inclassable et majeure.

Lire la critique

Retour au menu

Le Quattro Volte, Michelangelo FRAMMARTINO

Les Films du Losange, 2010
Italie

En Calabre la nature ne connait pas de hiérarchie. Tout être possède une âme. Pour s’en convaincre, il suffit de croiser le regard d’une bête, d’entendre le son de la charbonnière, qui est comme une voix, ou bien d’observer le flottement du sapin battu par le vent, qui appelle tout le monde à se grouper.

Lire la critique

Retour au menu

Mafrouza, Emmanuelle DEMORIS

Shellac, 2012
France

Mafrouza est un film en 5 parties tourné par Emmanuelle Demoris au fil de deux années passées à Mafrouza, bidonville d'Alexandrie construit sur le site d'une nécropole gréco-romaine. Partant des premières rencontres avec ses habitants, Mafrouza raconte les destins de quelques personnes qui se répondent en une chronique polyphonique. 5 documentaires : Oh la nuit ! / Cœur / Que faire ? / La main du papillon / Paraboles. Ces cinq épisodes fondent une geste documentaire inouïe et magnifique, quelque part entre "Dans la chambre de Vanda", du Portugais Pedro Costa, et les neuf heures d'"A l'ouest des rails", du Chinois Wang Bing. Ces douze heures dans les sillons du dénuement, cette nécropole peuplée de grands vivants, ont une valeur politique inestimable.

Lire la critique

Retour au menu

Humaine condition

Faust, Alexandre SOUKOUROV

Blaq Out, 2012
Russie

Librement inspiré de l'histoire de Goethe, Alexandre Sokourov réinterprète radicalement le mythe. Faust est un penseur, un rebelle et un pionnier, mais aussi un homme anonyme fait de chair et de sang conduit par la luxure, la cupidité et les impulsions.

Lire la critique

Retour au menu

Take Shelter et Shotgun Stories, Jeff NICHOLS

Ad Vitam, 2012
États-Unis

Take Shelter : Curtis LaForche mène une vie paisible avec sa femme et sa fille quand il devient sujet à de violents cauchemars. La menace d'une tornade l'obsède. Des visions apocalyptiques envahissent peu à peu son esprit. Son comportement inexplicable fragilise son couple et provoque l'incompréhension de ses proches. Rien ne peut en effet vaincre la terreur qui l'habite.
Shotgun Stories : Dans une petite ville du sud de l'Arkansas, trois frères âgés d'une vingtaine d'années n'ont plus aucun contact avec leur père depuis qu'il les a abandonnés. Il s'est remarié et a eu d'autres enfants. Quand il meurt, les conflits étouffés depuis des années éclatent entre les demi-frères, déclenchant une spirale de violence mortelle.

Lire la critique de Take Shelter

Lire la critique de Shotgun Stories

Retour au menu

Il était une fois en Anatolie, Nuri BILGE CEYLAN

Memento Films, 2010
Turquie

Au cœur des steppes d'Anatolie, un meurtrier tente de guider une équipe de policiers vers l'endroit où il a enterré le corps de sa victime. Au cours de ce périple, une série d'indices sur ce qui s'est vraiment passé fait progressivement surface.

Lire la critique

Retour au menu

Habemus Papam, Nanni MORETTI

France Télévisions Distribution, 2011
Italie

Après la mort du Pape, le Conclave se réunit afin d’élire son successeur. Plusieurs votes sont nécessaires avant que ne s’élève la fumée blanche. Enfin, un cardinal est élu ! Mais les fidèles massés sur la place Saint-Pierre attendent en vain l’apparition au balcon du nouveau souverain pontife. Ce dernier ne semble pas prêt à supporter le poids d’une telle responsabilité.

Lire la critique

Retour au menu

Entre chien et loup, Jeon SOO-IL

Les Films du Paradoxe, 2011
Corée

Kim, cinéaste, reçoit soudain un coup de téléphone de son cousin Il-kyu, dont les parents avaient été séparés durant la guerre de Corée. Ces derniers ont l’intention de se retrouver en Chine et Il-kyu veut que Kim accompagne sa mère. Alors qu’il se dirige vers son village natal, Kim remarque une jeune femme qui l’attire. Il la rencontre à nouveau par hasard dans un hôtel et la suit dans les montagnes.

Lire la critique

Retour au menu

Louise Wimmer, Cyril MENNEGUN

Blaq Out, 2012
France

Après une séparation douloureuse, Louise Wimmer a laissé sa vie d'avant loin derrière elle. A la veille de ses cinquante ans, elle vit dans sa voiture et a pour seul but de trouver un appartement et de repartir de zéro. Armée de sa voiture et de la voix de Nina Simone, elle veut tout faire pour reconquérir sa vie.

Lire la critique

Retour au menu

Voir aussi

Sur ce site

Sur le catalogue


TÉLÉCHARGER