flux rss imprimer (nouvelle fenêtre)

Quelle médiation pour l’art en bibliothèque ?

On visite, on lit, on joue, on crée ! À Rentilly et ailleurs…


Présentation de livres art

Selon la charte de l'Unesco, les bibliothèques sont des lieux de culture et d'ouverture. Il est important d'y créer des passerelles entre la littérature et les autres domaines de la création, en s'appuyant sur les ressources documentaires, mais surtout sur la médiation et les savoir-faire.

Actuellement l’édition de livres d’art bénéficie d’une production riche et diversifiée, pour tous les âges. Cependant, malgré leurs attraits, ces livres sont peu nombreux dans les collections des bibliothèques généralistes ou restent rarement empruntés.

Méconnaissance de la production éditoriale, manque de valorisation, lacunes en histoire de l’art… ? Quelques unes de ces questions ont été abordées lors de la journée de formation du 19 juin 2012, sous l’angle de la médiation vers le public jeunesse en particulier.

La bibliothèque comme lieu de ressources et de sensibilisation artistique

Art contemporain, jeu et créativité au parc culturel de Rentilly

Keith Haring

Armelle Thévenot, directrice, nous a présenté les activités du parc culturel de Rentilly. Ce domaine seigneurial du 16e siècle, comporte un parc remarquable, un château en rénovation, une maison de maître et des communs, réhabilités en 2006 par la Communauté de communes de Marne-et-Gondoire.

L'art contemporain y est à l'honneur, autour d'expositions, de résidences d'artistes, de manifestions et festivals, et d'activités de médiation en direction des scolaires et du grand public. Un important centre des ressources documentaires est aussi ouvert à tous.

Quelques clés pour comprendre l’art contemporain :

  • L’art contemporain, éd. Scala/Centre Pompidou, 2005
  • Découvrir le design, éd. Eyrolles, 2009
  • Hors-séries Beaux-Arts, Qu’est-ce que l’art contemporain ? Qu’est-ce que l’architecture ? etc.
Retour au menu

Des malles thématiques pour aborder les arts d'aujourd'hui

Nicki de St Phalle

En lien avec les expositions et les activités pédagogiques du parc culturel de Rentilly, le centre de ressources documentaires de l’Orangerie met à disposition des médiateurs du livres du département, des malles de livres sur l’art contemporain, la photographie, le design et le graphisme, la nature et les jardins, les arts du spectacle (listes ci-contre).

La présentation attrayante des livres sur une table, des accroches visuelles (images, objets, bibliographie succincte et illustrée), contribueront à attirer le lecteur vers ces ouvrages. Les bibliothécaires de L'Orangerie se tiennent disponibles pour la réservation et tous renseignements sur le contenu et les activités pédagogiques possibles autour de ces malles, à destination des bibliothèques, des écoles et des collèges.

Exemples d'activités pour les enfants :

  • Après avoir présenté un auteur, Niki De Saint Phalle ou Keith Haring, la médiatrice propose des jeux, puzzles ou coloriages aux plus jeunes.
  • Autour du mouvement Land Art, les enfants du primaire découvriront des œuvres dans les livres ou des vidéos, récupéreront des matériaux dans le parc et réaliseront des installations éphémères, des « chimères », qui seront prises en photo par les enfants.

Retour au menu

Des pistes pour comprendre ou devancer la demande des enseignants

L’enseignement de l’histoire des arts est obligatoire pour tous les élèves de l’école primaire, du collège et du lycée, depuis 2008.

Conseillère en arts visuels, Aline Dédit a partagé sa connaissance des programmes de l’Education Nationale et son expérience des publics scolaires. Les bibliothécaires sont des partenaires judicieux pour proposer aux enseignants des documents multi-supports en lien avec les objectifs pédagogiques.

A chaque tranche d’âge correspond une liste d’œuvres qu'il faut avoir vues, de préférence dans la réalité, mais aussi par le biais des vidéos ou des reproductions, dans les livres : œuvres musicales, architecturales, sculptures, peintures, objets design, films, photographies, spectacles vivants, chansons, poésies et œuvres littéraires.

Retour au menu

Des livres pour une éducation du regard

Que lire ? Que faire ? pour petits et grands

Des ouvrages de base pour tous


  • Pour les plus jeunes : découverte des œuvres du patrimoine. Proposer des imagiers de reproductions de tableaux et de sculptures pour se familiariser à l’observation, stimuler la curiosité, permettre d’acquérir du vocabulaire et d’échanger avec les autres.
  • Vers 5-6 ans : observation et comparaison. Présenter les documentaires qui permettent des approches thématiques, ville, nature, peur dans l’art….
  • Vers 7-8 ans : lieux et métiers dans l’art. Promouvoir des livres qui abordent les arts décoratifs, objets du quotidien, mobiliers, bijoux, design…
  • Vers 9-10 ans : histoire et géographie dans l’art. Mettre en avant des ouvrages qui permettent de s’ouvrir à d’autres cultures.
  • Les jeunes et les adultes apprécient souvent les monographies, ouvrages richement illustrés sur un peintre, ou une entrée par un mouvement artistique, une problématique.

Et en pratique ?

On peut proposer des ateliers « à la manière de » aux enfants jusqu’à 5 ans, car ils ne recherchent pas l’imitation ou ne sont pas en capacité de copier. Ensuite il faut privilégier l’expérimentation, en diversifiant les matériaux, les formats, les supports.

Retour au menu

L’art en jeu : un parcours artistique et éditorial

S. Curtil

Sophie Curtil est artiste plasticienne, elle expose régulièrement ses gravures et pastels au cours d'expositions personnelles ou collectives. Elle a été chargée de projet au service de l'action éducative du Centre Pompidou à partir de 1976.

Après des années d’expérience d’ateliers pour adultes et enfants, en milieu scolaire et au musée, elle ressent la frustration d’utiliser la parole pour expliquer le visuel. Elle a l’idée de provoquer l’exploration de l’œuvre par l’image dans une collection de livres pour enfants, L'Art en jeu. Le processus utilisé est la recherche du rythme : celui des images photographiques qui tournent autour de l’œuvre (expérimenté dans Pépin géant - Arp) et celui qui donnera envie de tourner la page. Il faut réussir à promettre une surprise et rendre le lecteur un peu actif. Le texte est volontairement suggestif : à chacun de chercher des évocations.

Ces principes d’une éducation du regard seront maintenus pour toute la collection l’Art en jeu, éditée par le centre Pompidou, et poursuivis avec la collection Kitadi du Musée Dapper, à Paris : pour découvrir l’œuvre, on observe certains détails et éléments, on laisse aller son imagination, « on en fait le tour », puis on revient sur des choses plus concrètes, l’œuvre dans son intégralité, réelle au musée, entière dans la reproduction du livre.

Et aussi :

Deux ouvrages deux références réalisés avec Milos Cvach, pour tout public.

Des œuvres et des artistes réunis et confrontés par univers colorés.

Les techniques graphiques et picturales au cours des siècles.

Retour au menu

Quelques exemples d’ateliers autour des livres de Sophie Curtil

Musée de 10 couleurs

Dans les ateliers, Sophie Curtil privilégie l’expression personnelle en premier lieu. Faire d’abord, regarder ensuite : cela évite que l’enfant reproduise par mimétisme, sans solliciter son imagination, ce qui ne donne pas la compréhension de l’œuvre. On joue, on expérimente les matériaux et les techniques utilisés par l’artiste. Puis seulement on va voir l’œuvre au musée. Il n’est pas rare que les enfants disent « Il a fait comme moi » ! Ils ont compris le processus de l’artiste et ils reconnaitront ses œuvres.

Cet imagier présente dix sculptures de couleurs différentes, afin de montrer que la couleur peut être une matière ; c’est l’une des problématiques artistiques de la fin du XXe siècle.
On propose à 10 enfants une assiette individuelle avec le maximum de matériaux d'une couleur (pastel, crayon, feutre, papiers…). Après l’application sur une feuille, entièrement recouverte, on positionne une autre feuille avec une fenêtre. On joue avec la surprise et la matérialité de la couleur révélée. Puis on découvre les images du livre. L’enfant repart avec la reproduction de l’œuvre qui correspond à sa couleur.

A partir de photocopie de l’image du tableau, on détoure les plongeurs, on les redessine complétés, on les re-dispose, on les mêle, on les colore… on exploite l’idée de composition équilibrée, centrale ou éclatée.
A taille humaine, on dessine les silhouettes des enfants au sol, on délimite "un bassin" et on donne des "consignes de plongée" pour la disposition de leurs silhouettes découpées les jaunes d'abord, les grands ensuite, etc.

A partir d’une photocopie de la « grille » du tableau, vidée de ses éléments graphiques, on raconte l’histoire du livre. Les enfants dessinent au fur et à mesure les éléments qui remplissent petit à petit le tableau. On peut observer et comparer ensuite, dans le tableau, les représentations universelles ou culturelles des symboles, des images et des signes qui caractérisent l'humanité.

Retour au menu

Des livres artistiques tactiles

Ali ou Léo

Sophie Curtil est aussi à l'origine de l'accueil spécifique des personnes handicapées dans le musée d’art moderne, permettant ainsi aux non-voyants de visiter les collections. Elle a poursuivi ses recherches pour créer une collection de livres d’exploration artistique qui utiliserait les textures, les matières, les poids, les formes et les surfaces, ou les empreintes. Deux ouvrages sont parus à ce jour :

  • Ali ou Léo ? / Sophie Curtil - éd. Les doigts qui rêvent / Centre Pompidou
  • Plis et plans / Katsumi Komagata. - éd. Les doigts qui rêvent / Les 3 ourses

Ne travaillant plus pour le centre Pompidou, Sophie Curtil intervient actuellement régulièrement dans les formations autour des livres d’artiste tactiles, notamment pour l’association les Trois Ourses à Paris.

Retour au menu

La création contemporaine soutenue par la Médiathèque départementale

Des actions
  • Dotation de livres de poésie, théâtre, sciences et arts, pour les CDI de 10 collèges par an depuis 3 ans.
  • A Voix Vives : lectures-rencontres d'auteurs d'aujourd'hui

La création contemporaine littéraire et artistique est valorisée par des actions culturelles et par la constitution de collections thématiques, notamment de livres d'artiste, mais aussi par d'expositions itinérantes comportant des oeuvres originales d'artistes et d'illustrateurs.

Retour au menu