flux rss imprimer (nouvelle fenêtre)

Lecture de textes de Joseph Danan pour les collégiens de Perthes-en-Gâtinais

  • Retour
  • 03-04-2013
  • A Voix Vives

Lire du théâtre aux jeunes, ça marche !

Dispositif A voix vives, épisode 2 : la lecture

avvperthes

Le 22 février 2013, trois classes de sixième du collège Christine de Pisan assistaient à la lecture des Aventures d’Auren, le petit serial killer. Trois comédiens de la Compagnie Bouche Bée accompagnés de leur metteur en scène Anne Contensou ont donné à entendre ce texte de Joseph Danan aux classes inscrites dans le dispositif des A Voix Vives : deuxième étape du projet. C’était pour les élèves le premier vrai contact avec l’œuvre : un moment décisif. Il faisait plutôt glacial ce 22 février, il ne fallait donc pas engourdir les jeunes esprits… La justesse, l’énergie, le rythme de la lecture n’a laissé personne refroidi. Auren a pris sa voix et son monde intérieur -fait de fantasmes et de combats contre le dentiste castor, l’inspecteur pingouin, le grand lézard, le contrôleur homard- est pour nous devenu réalité. Comment se délivrer de ses peurs et grandir ? La question reste ouverte. En tous les cas, Auren devenant enfant sanglier remet en situation les pulsions qui sommeillent en chacun. Joseph Danan prend toutes les libertés et écrit entre adulte et enfance un monde foisonnant, actuel et pourtant pleinement imaginaire. On s’étonne de voir surgir à côté des images quotidiennes de cour de récréation, de repas entre fils et mère, celles du rêve ou du cauchemar… Bref, les tribulations mentales ou réelles d’Auren sont contagieuses. Après 45 minutes d’écoute, les collégiens ont lancé leurs questions aux comédiens. Personne n’était plus congelé et les langues se déliaient. Ils voulaient savoir comment les comédiens travaillent ce type de mise en voix, s’ils jouent au théâtre, au cinéma, comment ils parviennent à donner vie à plusieurs personnages à la fois ?... .

Vers l’épisode final : la rencontre avec l’auteur.

danan joseph

Il a toutefois bien fallu se quitter. Les élèves savaient désormais qu’au Cdi les livres les attendaient, qu’ils pourraient eux aussi se lancer dans la lecture à voix haute, tenter d’oraliser les dialogues, entrer plus encore dans l’univers de Joseph Danan, découvrir ses autres pièces, écrire leurs impressions de lecture… Peu à peu accompagnés dans ce parcours de lecture par leurs professeurs, émergeront des questions, des commentaires, des analyses et alors viendra le temps final du projet : la rencontre avec l’auteur. Le rendez-vous est déjà pris : le 21 mai à 10h30, Joseph Danan est attendu dans le Cdi du collège Christine de Pisan. Affaire à suivre !

Sept autres collèges vivent cette année l’aventure des A voix vives : le collège Stéphane Mallarmé de Fontenay-Trésigny avec Joseph Danan, les collèges Le Champivert de Crouy-sur-Ourq et Jacques Monod de Villeparisis avec Luc Tartar, les collèges Louis Armand de Savigny-le-Temple, Henri Dunant de Meaux et Les Hyvernaux de Lésigny avec Maram Al Masri, le collège Jacques Prévert de Lorrez-le-Boccage avec Catherine Anne.

Voir aussi

Sur ce site

Sur le catalogue

Sur Internet