flux rss imprimer (nouvelle fenêtre)

Trois nouvelles résidences en 2017-2018

  • Retour
  • 14-11-2017
  • Résidences d’auteurs

Quatre auteurs Marc Roger, Fred Griot, Cécile Riou et Jacques Jouet sont accueillis en maisons de retraite, lycées, prison et bibliothèques...

Chaque projet de résidence est singulier et chaque lieu d’accueil aussi. La médiathèque accompagne les démarches et suit les réalisations de ces temps originaux d’immersion dans les livres et l’écriture.

Quatre auteurs, trois projets singuliers de résidence

Ces trois projets prouvent qu’aucune résidence ne ressemble à une autre. Chaque fois, la symbiose du projet littéraire de l’auteur et la démarche du lieu qui l’accueille sont sources d’idées nouvelles qui fédèrent des partenaires. Les résidences de Marc Roger et de Fred Griot font partie du programme des résidences Ile-de-France.

Marc Roger au Pays de l’Ourcq : pour faire parler un vieux libraire 

Marc Roger


La rédaction du roman « Le vieux Libraire et les thalwegs » pour lequel il entame cette résidence d’écrivain, est en cours depuis 2014. Son activité de lecteur public, passionnante, chronophage, lui laissait très peu de temps pour avancer dans ce travail d’écriture. Cette résidence lui permettra de rencontrer les acteurs dont s’inspire cette fiction : les résidents et les personnels (auxiliaires de vie, médecins, personnels soignants) des deux maisons de retraite de Crouy-sur-Ourcq et de Lisy-sur-Ourcq ; en y séjournant physiquement plusieurs journées et plusieurs nuits, les lycéens du territoire ainsi que plusieurs libraires à la retraite, qui ont su imprimer leur marque dans le paysage du livre en France et notamment en Ile-de-France.

Fred Griot sur le réseau de lecture publique Marne-et-Gondoire : donner la parole

Fred Griot


« Faire le choix d’une résidence qui conjuguerait écriture et numérique, c’est faire le choix d’un résident de la langue se déclinant sur divers supports et dans d’autres versions. Sur notre territoire, le projet d’écriture et de parole permettrait de révéler notre langue commune. Des ateliers en cycle réguliers véhiculeraient une libre expression, un élan créatif, collectif, à l’aide d’outils et de médias de notre temps. La parole serait transmise dans différents espaces ; sa langue vivante évoluant en toute circonstance, pour qui veut l’entendre. Celle de Fred Griot est itinérante, presque véhiculaire, portée à voix haute, doublement musicale. L’acte d’écrire et de dire qui sont les siens explorent les possibilités d’écoute et de partage, permettent la rencontre immédiate du public et de la vérité du langage, comme sa compréhension. Et comprendre, c’est prendre avec soi. Parler sa propre langue . » 

Karine Fellemann, bibliothécaire à L’Orangerie.

Poésie à la casserole : Cécile Riou et Jacques Jouet au centre pénitentiaire de Réau

Cécile Riou


Cette résidence est la plus courte : la saison d’un automne, du 25 septembre au 11 décembre, tous les lundis de 14h à 16h. La mission pour ces deux poètes est d’animer pour un groupe de détenus des ateliers d’écriture poésie : atelier d’écriture collective, de lectures, de poésie, de cuisine…écriture de souvenirs gustatifs, de poèmes, de menus, de recettes imaginaires éventuellement impossibles composition d’un livre de « Poésie à la casserole » rassemblant les textes d’atelier et réalisation concrète de certaines recettes.

Voir aussi

Sur ce site

Sur Internet