flux rss imprimer (nouvelle fenêtre)

Eclairer le présent : hâtons-nous de rendre la pensée populaire !

  • Retour
  • 28-04-2010
  • Sciences humaines

Rentilly le 13 avril : la place des sciences humaines aujourd’hui, leur éclairage du présent, la façon de les transmettre.


sculpture à rentilly

Le public ne va plus en bibliothèque pour chercher l’information, information qu’il trouve le plus souvent sur Internet mais encore faudrait-il qu’il fréquente les bibliothèques pour que cette information prenne sens ! Si les médiathèques ont un avenir, c’est parce qu’elles peuvent devenir des lieux où la pensée se construit, se discute, où le monde est réinterrogé loin de la précipitation ambiante et des idées toutes faites.

Cette journée d’étude intitulée « Eclairer le présent ! », nous invite à rendre la pensée populaire, en référence à Diderot, qui disait vouloir rendre la philosophie populaire. Les sciences humaines sont en effet autant de pistes pour analyser l’actualité. Elles décryptent avec leurs outils et concepts les discours dominants. Elles aident à prendre de la distance, à découvrir les enjeux implicites des débats d’aujourd’hui. Cette journée est l’occasion pour les professionnels de la culture de rencontrer des chercheurs et des passeurs des sciences humaines. Chacun pourra ensuite œuvrer à transformer les lieux culturels en lieux de débats éclairés, dans lesquels on œuvre à construire une réflexion et du sens.

S’il était urgent à l’époque de Diderot de permettre à tous l’accès à la philosophie, il est indispensable aujourd’hui que la parole des sciences humaines puisse encore s’entendre, se comprendre et introduire de l’inattendu, de la dissension afin de dépasser les a priori ou les oppositions factices. La complexité de notre monde exige que chacun puisse avoir accès à un éclairage pertinent et nuancé sur de nombreuses questions.

Le matin, la parole est donnée aux chercheurs afin qu’ils expliquent en quoi leur recherches éclairent le présent, quelle place est offerte aujourd’hui à leur parole dans les débats publics, comment ils pensent la transmission de leur savoir. L’après-midi, des passeurs diront comment ils choisissent leurs invités, comment ils transmettent la pensée de chacun d’eux au public, comment ils allient le souci d’exigence et de convivialité.

Voir aussi

Sur ce site

Sur Internet



En savoir plus

Sur les intervenants

Telecharger