flux rss imprimer (nouvelle fenêtre)

Dans les coulisses de la sélection des lauréats…

  • Retour
  • 09-05-2018
  • Suspense en Seine-et-Marne

Ambiance studieuse mais détendue à la médiathèque départementale, ce mardi 17 avril, pour les membres du jury du concours Suspense en Seine-et-Marne.

117 nouvelles à lire !


Au programme : échanges autour des - nombreuses - lectures, celles qui ont plu, déplu, étonné ou même ému (et oui même dans le polar il peut y avoir de l’émotion !) puis sélection des 6 lauréats : 3 dans la catégorie Collégiens, 3 dans la catégorie des + de 15 ans. En chef d’orchestre, le parrain du concours d’écriture et romancier Jacques Saussey qui, saluons-le, a lu la totalité des 117 nouvelles !

"On sent un énorme plaisir à écrire"


Les titres défilent, les commentaires aussi. Chacun a son mot à dire et a à cœur de partager voire de défendre son avis. « Il y a un vrai travail sur la langue » juge l’un ; « c’est impressionnant » commente un autre. Pour la catégorie Collégiens surtout, on s’interroge sur l’âge des auteurs (les infos sur les candidats n’ont pas encore été dévoilées). Si certains manuscrits sont soumis au débat, d’autres font l’unanimité. Tous les ingrédients d’un bon polar y sont : le style, le rythme, l’intrigue et bien sûr la chute, ô combien importante dans ce type d’écriture.

« Les deux premiers prix sont de très bonne qualité, confie Jacques Saussey. Chez le collégien retenu, on sent un énorme plaisir à écrire dès les premiers paragraphes. Cela m’a tout de suite touché, on est dans l’imaginaire pur ».
Et puis il y a des textes inattendus, presque poétiques qui, même s’ils ne remplissent pas tous les critères du polar, ont provoqué un véritable coup de cœur chez notre jury.

Le nom des lauréats et leurs manuscrits seront dévoilés dimanche 20 mai à l’occasion d’une remise de prix officielle à la maison Pierre Mac Orlan. Un atelier d’écriture est proposé aux 6 gagnants dans la foulée, animé par Jacques Saussey en personne.