flux rss imprimer (nouvelle fenêtre)

Des ateliers dans les collèges

  • Retour
  • 15-05-2012
  • Ecoutes actives

Les jeunes écoutent de la musique contemporaine ! Ecouter activement : original, déconcertant et stimulant.

Une écoute active dans un collège : mais qu’est-ce que c’est ?


ecoute active collège

Ecoutes Actives est un dispositif élaboré pour une classe pilote par collège. L’enjeu est de développer chez les jeunes une capacité de concentration et d’écoute, de les sensibiliser à des univers musicaux inhabituels grâce à la rencontre d’autres univers artistiques (vidéo, danse, écriture, graphisme,…).


Le tout se décline sur 5 séances de deux heures et commence par une rencontre avec les musiciens de Jazz Bank. Les musiciens dévoilent le parcours : professeurs et bibliothécaires avouent qu’ils n’y connaissent rien, et se demandent ce qu’ils sont venus faire dans cette galère. Pourtant très vite chacun se prend au jeu à l’idée de découvrir une autre façon d’entendre des morceaux qui semblaient a priori inaudibles. Les professionnels y voient une belle occasion d’avancer avec les collégiens sur des chemins de traverse qui mènent à découvrir autrement l’histoire des arts.

Dans une société de l’hyper-choix où le formatage des préférences opéré par la publicité va croissant surtout dans le domaine musical, professeurs et bibliothécaires croient en la possibilité d’une éducation culturelle. Maîtriser le flux des images et des sons, donner du sens à ce que l‘on écoute, dépasser le « j’aime », « j’aime pas », formuler ses impressions, aller vers l’analyse….exprimer des sensations…voilà le tout début d’une éducation artistique et culturelle où l’école et la lecture publique ont pleinement leur place et les jeunes aussi !

Des collèges dans l’aventure

ecoute active collège2

Cette action culturelle est proposée en priorité aux collèges ayant reçu une dotation CDI.

Dénonçons ceux qui ont déjà eu la chance de vivre l’expérience :

  • Le Collège Alfred Sisley de Moret-sur-Loing
  • Les Collèges Jacques Amyot et Les Capucins de Melun
  • Le Collège Anceau de Garlande de Roissy-en-Brie

Les classes de 5è Secpa du collège Anceau de Garlande de Roissy-en-Brie pourraient témoigner. Tout n’a pas toujours été facile : mettre son corps en mouvement devant les autres, accepter le jeu des consignes de la danseuse ou de l’écrivain, remettre en question des façons de faire…Les jeunes ont parfois résisté et pourtant au fil des séances, ils ont réussi à créer une petite composition musicale qu’ils donnent à entendre .

ecoute active collège1

Cette année, le collège Jean Campin de La Ferté-Gaucher commence les Ecoutes actives en compagnie d’une graphiste. Là encore, rien n’est joué : l’œuvre à l’écoute est Archipel I de Serge Boucourechliev. 11 minutes d’écoute dans le CDI : on peut fermer les yeux, poser la tête sur une table, laisser le corps se détendre…11 minutes c’est très long et pourtant, il se passe beaucoup de choses dans les têtes. Les mots fusent : « bizarre », « original », « aigu-grave », « une histoire se raconte », « relief et contour », « colère », « tristesse »…Après quelques explications de la musicienne : l’Archipel résonne avec ses îles, comme si chaque île était un groupe de sons. Puis la graphiste invite les jeunes au dessin : points ou lignes comme consigne, dessiner en pensant à l’œuvre écoutée, comme si la musique pouvait se cartographier

…et voilà ce que cela donne.

Voir aussi

Sur ce site

Sur Internet

savoir plus

Sur Michel Séonnet