imprimer (nouvelle fenêtre)

Premières Pages 2016-2017

Labellisé « Premières Pages » par le Ministère de la Culture et de la Communication, le Département de Seine-et-Marne s’engage dans une nouvelle opération autour des tout-petits et des livres, aux côtés des structures de l’enfance, du social et des bibliothèques du territoire. Les Maisons départementales des solidarités de Seine-et-Marne sont partenaires de cette opération. La Médiathèque départementale entend fédérer les initiatives locales et partenariales visant à favoriser l’éveil culturel des tout-petits. Il s’agira également d’apporter un accompagnement plus poussé pour des projets expérimentaux portés par deux communautés de communes.

Lire le monde dès le berceau avec ACCES, Quand les livres relient, DULALA

ill. Irène Tardiff pour le site Premières Pages

En familiarisant l’enfant avec le livre dès le plus jeune âge, Premières Pages a pour but de contribuer à réduire les inégalités en matière d’accès à la culture. Il s’agit aussi de souligner le rôle irremplaçable des parents dans la transmission de la culture et de la connaissance à leurs enfants.

L’objectif de cette opération est d'inciter les parents à fréquenter régulièrement les bibliothèques avec leur enfant pour favoriser le développement d'une pratique de lecture dès le plus jeune âge. Les acteurs de la petite enfance et du champ social assurent le relais en invitant les familles à se rendre dans une bibliothèque de proximité.

L’axe développé par le Département est celui de l’interculturel tant il est important de valoriser la culture de chacun. Seront mises à l’honneur des actions portant principalement sur les questions centrales de langage, de langues et de cultures et sur les enjeux des lectures bilingues dès le plus jeune âge qui sont bénéfiques au développement du langage et à l’accompagnement de la parentalité.


Ramona Badescu

Ainsi, Premières Pages a débuté par une journée d’étude départementale (le 22 novembre 2016 aux Chapelles Bourbon ) visant à sensibiliser les différents professionnels à la question des pratiques de lecture avec le tout-petit. Organisée en partenariat avec l’Agence Quand les livres relient, il s’agit également de défendre la nécessité de favoriser, dès le plus jeune âge une expérience littéraire — et particulièrement autour des albums de littérature de jeunesse. Une psychologue clinicienne, une linguiste, Ramona Badescu écrivain pour la jeunesse, l’association Dulala, sont intervenus lors de cette journée. Il s’agit également de sensibiliser à l’importance des lectures bilingues pour permettre une entrée favorable des tout-petits dans le langage, une ouverture au monde en valorisant les cultures.


Dans deux communautés de communes seront expérimentés des ateliers bilingues voire plurilingues, centrés sur des lectures, une mise en scène ludique d’histoires oralisées menés par l’association DULALA permettant un échange « D’Une Langue A L’Autre ». Des groupes de discussion autour du bilinguisme et de l’interculturel pourront être également proposés. Par ailleurs, des expérimentations de traductions d’albums « home made translation » pourront être organisées avec la contribution de personnes ressources lors de temps de rencontres avec les familles, les assistantes maternelles en présence des bébés, auditeurs de premier plan.

Des actions plus traditionnelles mais tout aussi essentielles seront menées par des lectrices de l’association ACCES (Actions Culturelles Contre les Exclusions et les Ségrégations, fondée par le pédopsychiatre R. Diatkine et actuellement sous l’égide de la psychiatre Marie Bonafé et du psycholinguiste Evelio Cabrejo Parra) lors de séances d’animations lectures.

La mobilisation de tous les acteurs : Comment s’impliquer ?

Une carte Bébé-lecteur

A cette occasion, les familles seront invitées à inscrire les tout-petits en bibliothèque et se verront offrir une carte de bébé lecteur (avec logo Premières Pages), tout un symbole pour une entrée en lecture dès le plus jeune âge.

Le département de Seine-et-Marne compte environ 58 000 enfants de moins de 3 ans. "Premières Pages" est donc une action d'envergure qui demande l'implication des structures de lecture publique mais aussi de la petite enfance et du champ social.

Ainsi, toutes les structures (bibliothèques, crèches, RAM, PMI, associations …) qui mènent ou souhaitent mener des actions de sensibilisation à la lecture des tout-petits (0-3 ans) peuvent figurer sur le site national Premières Pages en s’identifiant dès maintenant.

Les familles concernées pourront ainsi localiser les différents types d’animations proposées sur leur territoire : lectures rencontres, rencontres d’auteurs écrivant pour les tout-petits, heures du contes, spectacles, cafés des parents, conférences de psychologues, groupes de discussions autour de l’interculturel, lectures plurilingues, spectacles, ateliers d’éveil musical et culturel, …

Il n’y aura pas de remise d’un album à l’échelle départementale ; toutefois, les collectivités peuvent le prendre en charge individuellement.

La Médiathèque départementale, centre de ressources

Installation A Petits Pas

Les collections et le matériel de médiation mis à la disposition des structures impliquées dans "Premières Pages" sont variées et multi-supports :

  • A petits pas : une installation modulable pour créer un espace ludique de valorisation des collections pour la petite-enfance. Nouveauté 2016

Par ailleurs, la Médiathèque départementale se propose d'accompagner tout type de projets territoriaux autour du livre et de la petite enfance. A cet effet, les bibliothécaires référents de territoire de la Médiathèque départementale sont à votre disposition.

Voir aussi

Sur ce site

Sur le catalogue

Sur Internet

en savoir +

  • Quand les livres relient
    Agence nationale des pratiques culturelles
    autour de la littérature jeunesse
  • A.C.C.E.S
    Actions culturelles contre les exclusions et les ségragations
  • DULALA
    Association pour la promotion du bilinguisme et l'éducation au plurilinguisme

contacts

Pour plus d'informations, n'hésitez pas à contacter :