imprimer (nouvelle fenêtre)

Le Pôle Borgès

Par Françoise Sarnowski, chargée du développement et de l'accessibilité des services numériques, Bibliothèque de Rennes Métropole.

De l'idée au "label" local

Le premier Pôle Borgès

POLE BORGES

Le premier pôle Borgès a été initié à la Médiathèque Lucien Herre de Saint Jacques de la Lande. L’intégration de l’accessibilité, pensée dès l’origine du projet d’établissement en 2005, s’est concrétisée alors par :

  • un espace multimédia avec un accompagnement et des formations aux usagers
  • une convention avec l’ AAHVB qui assurent alors des cours
  • des formations à l’accueil pour l’équipe (au guidage, à la connaissance des différents types de déficience visuelle).

Un modèle pour le réseau

Ce projet expérimental à Saint Jacques de la Lande est reproduit à la bibliothèque de Rennes Métropole et devient progressivement un modèle pour les projets développés au niveau départemental. Dès l’ouverture des Champs libres à Rennes en 2006, sont ainsi installés matériels et logiciels adaptés pour les malvoyants. Mais ils s’avèrent peu utilisés faute de communication et de médiation.

A partir de 2008, des permanences sont assurées par les bénévoles de l’AAHVB. Pour que les liens avec le reste du personnel et le service se développent, il faut  toutefois attendre la création d’un poste de chargé de mission.

Un projet global d’accessibilité est ensuite défini et validé par la direction aboutissant notamment à la création d’un service Accessibilité.

Priorités, services et collections

Des priorités sont alors fixées pour la mise en œuvre des actions. Les publics cibles sont ainsi :

  • le handicap visuel
  • la surdité et autres déficiences auditives
  • les troupes spécifiques du langage (TSL)
  • le handicap moteur et plus spécialement les problèmes de dextérité fine

Les matériels et collections proposés sont :

  • des équipements
  • des collections adaptées : livres sonores, tactiles, audiodescription…
  • un fonds Culture sourde

Le service Accessibilité assure l’accompagnement des personnes en situation de handicap grâce à :

  • des permanences à heures fixes
  • un accueil sur rendez-vous des usagers et partenaires
  • des cours à jaws et zoomtexte

Les actions culturelles proposées par l’établissement reflètent aussi cet engagement dans le domaine du handicap :

  • visites d’expositions descriptives
  • contes et conférences oral et langue des signes
  • projections de films en versions adaptées.

Les clés de la réussite

Un des éléments essentiels de la réussite de ce projet est l’importance accordée à la formation de toute l’équipe. Les 75 agents de la médiathèque ont tout d’abord été sensibilisés aux questions du handicap et de l’accessibilité. La présentation des espaces et ressources ainsi qu’une formation de base aux outils (Vocal press, télé-agrandisseurs...) leur ont également été proposées. Enfin, des approfondissements sur un domaine ont été programmés.

Le projet Pôle Borgès possède maintenant une dimension départementale avec :

  • l’émergence d’un réseau : des pôles Borges sont créés, après Saint-Jacques et Rennes, à Vitré, Saint-Coulomb et bientôt Plélan…
  • un comité de pilotage pour fédérer les acteurs et rendre visibles les actions
  • des formations.

Voir aussi

Sur ce site

Sur Internet