imprimer (nouvelle fenêtre)

Gisèle Meunier-Picquet

Roman, nouvelle, poésie.


© Gisèle Meunier Piquet

La vie

Enseignante et directrice d’école, Gisèle Meunier a travaillé essentiellement auprès des plus jeunes avant de terminer sa carrière au service d’enfants handicapés. Parallèlement à sa carrière professionnelle, l’écriture ne l’a jamais lâchée. Elle recherche la rencontre d’autres peuples, d’autres cultures à travers les voyages et devient la marraine d’écolières au Sénégal. Avec détermination, elle fonde en 2007 l'association Lire, écrire, conter.

A a été nommée sociétaire de l’ADELF, Association Des Ecrivains de Langue Française en mars 2008. Depuis 2011 membre du SJE, (Syndicat des Journalistes et Ecrivains). Déléguée pour la Seine-et-Marne de l’Association Rencontres Européennes-Europoésie. Depuis septembre 2015, sociétaire de la SADN (Société des Auteurs De Normandie).

Elle participe toute l’année à de nombreux salons du livre et autres manifestations littéraires. Sélectionnée comme étant le portrait de l’Auteur Briard pour l’Almanach de la Brie 2014 (CPE éditions).

En 2010, distinguée parmi les femmes écrivains de l'Yonne pour son roman "Eugène petit Bourguignon" ; en 2011 : Prix Colette à Saint Sauveur en Puisaye (89) pour sa "Lettre à Colette" ; en 2013 : Prix de poésie de Guillerval (91) ; en 2014 : nouvelle sélectionnée pour le concours Le tour des Mots : « Sur les traces de… » Vaux le Pénil.

Extrait

Il lui semblait qu’elle ne connaissait plus l’homme avec lequel elle vivait, qu’elle ne l’avait tout simplement jamais connu. Qu’elle n’en connaissait qu’une facette, qu’une enveloppe, l’apparence. Elle savait seulement que leur rencontre avait été établie sur du sable mouvant, un terrain glissant qu’elle n’aurait pas accepté en connaissance de cause, que cette rencontre erronée avait faussé son destin. Où était celui pour qui elle avait tout accepté. Pour qui elle avait respecté ce qu’elle croyait être de la pudeur, de la discrétion et qui n’était simplement qu’une vie de mensonge.

Hervé, depuis cette révélation, avait changé, lui échappait chaque jour un peu plus. Étouffait-il aussi autant qu’elle ? Souffrait-il d’un malaise indicible pour la fuir autant ? Le miroir sans tache d’Hélèna n’était plus qu’un ensemble de débris impossibles à rassembler. Les pièces du puzzle disséminées rendaient son être démantibulé. Elle en prenait conscience et s’accrochait à l’idée du jour où elle aurait retrouvé la sérénité pour poursuivre ses projets. Elle se voyait transformée, négligée, comme une poupée de son ballottée comme une chique molle. Seul son esprit restait soudé à son ambition de sa passion dévorante de se voir un jour en tête de listes des meilleures ventes de romans.

Il lui semblait que l’homme qui quittait le lit à ses côtés, le matin, et partait tel un inconnu, avait le cœur et l’esprit ailleurs. Il n’exprimait plus par ses gestes câlins l’amour qui l’attachait à elle. Il lui arrivait même, alors qu’elle était encore dans un demi-sommeil, de quitter la maison sans la moindre attention, le moindre baiser ou le moindre mot d’affection.

Sous le masque de l’amour, Édition du bout de la rue, 2009 .

En quelques livres

  • Baobabs, Édition des Auteurs Indépendants, 2004.
  • Eugène petit Bourguignon, Édition des Auteurs Indépendants, 2006. Roman du terroir.
  • Câline petite boule de poils, Autoédition ALEC, 2008. Nouvelles animalières (Jeunesse).
  • Sous le masque de l’amour. Édition du bout de la rue, 2009. Roman.
  • Les enfants de Sénépo, Éditions du Parc (chez Sépia), 2011. Roman.
  • Dans les cahiers de mon père, des histoires…, Édition du bout de la rue, 2011. Nouvelles.
  • Qui a tiré sur la haute couture ? Édition du bout de la rue, 2013. Roman policier.
  • La tête dans les nuages, Autoédition l’ALEC, 2014. Poésies.
  • Sous les étoiles, l’enfer, L’éditeur indépendant (autoédition), 2014. Roman autobiographique.

Propositions d'interventions

Ateliers d’écriture. Cafés littéraires. Jury de concours de nouvelles et de poésies.

Coordonnées

Écrivaine et présidente fondatrice de l'association Lire, écrire, conter
65 avenue Édouard Gourdon
77330 Ozoir-la-Ferrière
09 52 40 63 37

Voir aussi

Sur Internet