fermer
Imprimer

Spectacle itinérant au creux de l’oreille des collégiens

FAKE : tout est faux, tout est fou !

Les collègiens dans l’aventure d'une Ecoute active

ecoute active 2019 4


Dénonçons ceux qui ont déjà eu la chance de vivre l’expérience :  les collèges Hutinel de Gretz-Armainvilliers et  Blanche de Castille de La Chapelle la Reine. 

Cette année 2019, au début de l'été, les collégiens de Gretz ont déambulé dans l’arboretum tandis que les collégiens de La Chapelle la Reine marchaient, casque sur les oreilles, dans le parc anglais du château de Fontainebleau.
Le conteur Abbi Patrix et le compositeur Wilfried Wendling improvisaient au fil de la déambulation une histoire inspirée de Peer Gynt d’Ibsen, mêlant actualité, références locales et prises de paroles spontanées des collégiens. Le tout forme un spectacle inédit, intitulé "Fake tout est faux tout est fou", nécessitant d’être vécu !
 A Fontainebleau, le groupe a terminé son parcours face au bassin aux carpes, au son du vibraphone de Linda Edsjö. Deux cents collégiens ont ainsi traversé une expérience sonore sans doute marquante pour longtemps.

Des rencontres et un travail en amont


Au collège de la Chapelle-a-Reine, deux classes engagées dans le concours inter-collèges de Slam, ainsi que la classe orchestre, ont bénéficié en avril d'un atelier de prise de son avec le compositeur Sébastien Béranger. Des moments intenses d'enregistrement et d'écoute pour les jeunes auteurs de slam. Et pour les musiciens qui répétaient tout d'abord leurs morceaux de concert, l'atelier leur a permis d'expérimenter de nouveaux sons, produits par leurs instruments, frottés, caressés, tapotés... A l'écran, ils ont pu lire les graphiques des ondes sonores transmis par la table de mixage. Des extraits ont été par la suite réintroduits dans le concert en plein air.

Ecoute active dans les collèges : mais qu’est-ce que c’est ?

ecoute active 2019 2


C’est une action culturelle proposée en priorité aux collèges ayant reçu une dotation dans l’année. En quelques mots : c’est une plongée dans un univers musical inconnu, qui mêle différentes disciplines artistiques.

Ecoutes Actives est un dispositif élaboré pour 3 à 4 classes par collège. L’enjeu est de développer chez les jeunes une capacité de concentration et d’écoute, de les sensibiliser à des univers musicaux inhabituels grâce à la rencontre d’autres univers (l’oralité, les légendes et l’écoute sous casque). Dans une société de l’hyper-choix où le formatage des préférences opéré par la publicité va croissant surtout dans le domaine musical, professeurs et bibliothécaires croient en la possibilité d’une éducation culturelle. Déambuler dans un espace plus ou moins familier, accueillir une histoire et une composition sonore qui permettent un regard décalé sur l’extérieur qui nous entoure, se poser la question de ce qu’on entend, de ce qu’on nous raconte, est-ce vrai ou faux, faire une expérience de la concentration auditive grâce au casque, dépasser le « j’aime », « j’aime pas », …Voilà le tout début d’une éducation artistique et culturelle où l’école et la lecture publique ont pleinement leur place et les jeunes aussi ! .

Voir aussi

Sur ce site

Sur Internet