imprimer (nouvelle fenêtre)

La Médiathèque engagée auprès des collèges

La Médiathèque départementale propose aux collèges des dispositifs innovants : dotation CDI  et actions culturelles pour des rencontres avec la création contemporaine.

Des collégiens et les œuvres d’aujourd’hui

Dotation : 300 ouvrages offerts aux CDI

a voix vives collège - a voix vives collège

Le Département de Seine-et-Marne, par l’intermédiaire de la Médiathèque départementale aide depuis 2009 au développement des ressources des CDI en offrant 300 livres chaque année à 10 collèges du département. L’objectif est de favoriser la rencontre des jeunes avec la création, la poésie, le théâtre, les sciences, les arts d' aujourd'hui. La sélection de ces 300 livres est faite par une équipe de bibliothécaires, spécialistes des domaines, prenant en compte les avis de représentants de l'éducation Nationale et des professeurs documentalistes, qui chaque année évaluent les effets de cette dotation.

82 collèges ont déjà été dotés, sélectionnés par un comité de pilotage départemental composé de membres de l’Inspection académique, du Rectorat, de la Direction des affaires culturelles du Département et de la Médiathèque départementale.

Les autres collèges ne sont pas oubliés puisqu’ils peuvent obtenir des prêts de malles thématiques ou bilingues, des livres en série, des expositions  auprès de la Médiathèque départementale pour mener un projet dans leur établissement et être subventionnés par le Département dans le cadre des projets éducatifs 77.

Retour au menu

Dispositif des actions culturelles

media engagée collèges


Mettre des livres sur les rayons des Cdi ne suffit pas pour provoquer la rencontre des jeunes avec la création d'aujourd'hui. Différentes actions culturelles sont proposées aux collèges dotés pour  transmettre ces oeuvres auprès des jeunes :

  • A Voix vives, pour entrer en lecture de poésie et de théâtre
  • A Tout doc, pour découvrir les enjeux d'un film documentaire
  • Écoutes actives, pour être sensible à l'écoute de la création musicale contemporaine
  • Cycle science pour croiser des vies de mathématiciens.
    En amont, bibliothécaires et professeurs assistent à des journées de formation animées par des artistes et acquièrent une vision renouvelée des œuvres contemporaines. Ensuite, les élèves sont sensibilisés et  s’approprient les oeuvres en vue d'organiser eux-mêmes une rencontre avec l'artiste invité dans leur collège, qu'il soit écrivain, réalisateur, compositeur. Chaque collège choisit le dispositif d'actions culturelles qui lui semble le plus pertinent : retrouvez toutes les informations sur la page Actions culturelles pour les collèges.
Retour au menu

Au coeur de l'action

Des auteurs, des acteurs, des créateurs au CDI...


J-P Verheggen au collège de Champagne-sur-Seine

Le poète Abdellatif Laabi s’installe dans le réfectoire et engage la conversation avec une soixantaine d’élèves. Il évoque ses années de captivité, décrit sa cellule. Des comédiens enchaînent sur la lecture d’un extrait de Chroniques de la citadelle d’exil. On parle de poésie et d’engagement.

Les rencontres A Voix vives, sont des moments intenses pour tous : élèves, professeurs, bibliothécaires, auteurs et comédiens. Ces temps de lectures partagées donnent du souffle et de la chair aux textes d’écrivains d’aujourd’hui. La langue s’y révèle furieusement contemporaine ! L’usage des registres familiers, prosaïques et poétiques, les emprunts aux langues étrangères comme à la langue arabe dans Ouasmok de Sylvain Levey et les jeux de mots déclenchent le rire et l’émotion.

Les thématiques interpellent ! A l’écoute du poème narratif Mehdi met du rouge à lèvres, de David Dumortier, les jeunes découvrent avec étonnement un texte non formaté qui ose aborder la question de l’identité sexuelle. Le Bruit des os qui craquent de Suzanne Lebeau les questionne sur la réalité des enfants soldats. Ce texte édité chez Théâtrales Jeunesse a été adapté en 2010 au Studio théâtre de la Comédie française, ce qui témoigne de la place de plus en plus importante accordée à ces pièces pour la jeunesse dans la programmation des théâtres.
Lors des rencontres organisées en classe ou au CDI avec des bibliothécaires, des comédiens et un écrivain, un dialogue s’instaure avec les élèves qui sont amenés à formuler leur vision du théâtre ou de la poésie puis des extraits sont lus à voix haute. La curiosité des élèves est éveillée. Même les plus réfractaires à la lecture ont envie d’entrer dans les textes qui leur parlent : des lectures collectives sont improvisées, certains se mettent à écrire, d’autres emportent les livres à la maison.

Le cinéma et la musique ne sont pas en reste : les actions A Tout doc et Ecoutes actives menées en collaboration avec des documentaristes et musiciens sont proposées lors de séances qui s’inscrivent dans la durée.

Retour au menu

Des bibliothécaires et professeurs, passeurs de culture partagée

a voix vives collège - a voix vives collège

Ces actions de médiation ont touché depuis sept ans plus de 300 classes de collèges. Le bilan qualitatif est également très probant. Les professeurs notent déjà l’impact de ces projets auprès des élèves : certains peu motivés d’ordinaire sont véritablement intéressés et actifs lors des rencontres. Les jeunes se révèlent davantage aptes à accueillir et à appréhender des œuvres nouvelles. Les classes de SEGPA sont associées.

Les professeurs s’engagent, ont le désir de travailler en profondeur le rapport aux oeuvres avec des professionnels du théâtre, du cinéma, de la musique, des sciences.

Une dynamique de projets autour du livre et de la culture s’instaure dans de nombreux collèges. Des collaborations s’inscrivent sur le long terme notamment avec certains collèges qui accueillent un écrivain en résidence. Ces résidences financées par la Région Ile-de-France et soutenues par le Département par le biais de la Médiathèque départementale ont permis d’inviter les écrivains Rémi de Vos, Stéphane Jaubertie, Nathalie Papin, Jean-Paul Honoré...

L’impact en terme de collaboration institutionnelle s’avère encourageant : une journée d’étude annuelle permet aux différents acteurs de réfléchir ensemble aux problématiques actuelles de la culture et de la jeunesse. En outre, ces dispositifs contribuent au développement culturel sur les territoires et favorisent des partenariats locaux.

La Médiathèque départementale est reconnue dans son rôle de centre de ressources et d’accès à la connaissance. Elle favorise concrètement un véritable éveil culturel des élèves en lien avec les perspectives éducatives.

Au final, enseignants et acteurs du livre et de la culture au sens large sont motivés pour s’associer et ainsi permettre aux élèves d’expérimenter leur rapport aux œuvres pour une culture émancipatrice !

Retour au menu

Voir aussi

Sur ce site

Sur le catalogue

Sur Internet

Zoom sur

Contact

Pour plus d'informations, n'hésitez pas à contacter :