imprimer (nouvelle fenêtre)

Le budget de la bibliothèque et les marchés publics

Des moyens pour un service de lecture publique de qualité et le respect du code des marchés publics.

Depuis une vingtaine d’années, le budget culturel des villes est en nette augmentation. Selon la dernière enquête menée par le Ministère de la Culture en 2006, les dépenses culturelles des villes atteignent en moyenne 8,1 % de leur budget. Les dépenses pour la bibliothèque représentent environ 15 % des dépenses culturelles.

En tant que service public, la bibliothèque doit donc se voir attribuer un budget lui permettant d’assurer une offre de services de qualité. Il s’avère donc essentiel de définir en concertation avec les élus les différentes lignes budgétaires nécessaires au fonctionnement du service de lecture publique.

Un budget structuré

Recettes

  • recettes courantes : cotisations, amendes pour retards, remboursements pour livres perdus ou détériorés, services (photocopies, prêts entre bibliothèques…)
  • subventions et aides.
Retour au menu

Dépenses en fonctionnement

ATTENTION

Pour chaque dépense, y compris les achats de documents, il est impératif de respecter le code des marchés publics. Les seuils des différentes procédures sont :

  • de 0 à 25 000 € HT* : publicité et mise en concurrence non obligatoires
  • de 25 000 € à 209 000 € HT ** : MAPA
  • au-delà de 209 000 € HT * : appel d’offre.

* Le seuil pour les livres non scolaires est relevé à 90 000€ HT (art. 30 du décret du 25 mars 2016)

**Le seuil pour les marchés de travaux est 5 225 000 € HT.

  • frais de personnel
  • achats de documents (livres, CD, DVD, revues et abonnements numériques)
  • fournitures de bureau
  • matériels d’équipement des documents ( voir la rubrique Circuit du document pour en savoir plus sur le coût de l’équipement d’un document)
  • prestations de service, locations d’exposition pour les actions de développement culturel
  • frais de déplacement (pour le personnel et les intervenants pour les actions culturelles)
  • formation du personnel
  • dépenses courantes : électricité, chauffage, téléphone, Internet…
Retour au menu

Dépenses en investissement

  • achats de documents (hors revues et abonnements numériques) livres, CD et DVD dans le cadre d'une création.
  • mobilier de bibliothèque et de bureau
  • matériel informatique (envisager un renouvellement du parc informatique tous les 3 à 5 ans max)
  • matériel de sécurité
  • construction et travaux.
Retour au menu

Des repères pour estimer le budget d'acquisition de documents

Offre documentaire par habitant


Support
Livres CD DVD
Nombre de documents minimum
1,5 à 2,2 livres par habitant selon la taille de la commune
3 000 CD pour fonds de départ
500 DVD
Taux de renouvellement
10 %
9 %
15 %
Retour au menu

Prix moyen d'un document


Livre adulte
Livre jeunesse
CD
DVD
15 €
9 €
18 €
45 €
Retour au menu

Budget minimum d'acquisition de documents


Moins de 2 000 habitants
De 2 000 à 5 000 habitants
Plus de 5 000 habitants
Plus de 25 000 habitants
1 € / habitant
1,5 € / habitant 2 € / habitant 2 € / habitant

Pour la création d’un équipement avec constitution des collections, prévoir un budget supplémentaire pendant les trois premières années.

Retour au menu

Voir aussi

Sur ce site

Sur Internet

Télécharger

Rappel

Les règles d'un budget municipal :

  • Unité
  • Équilibre
  • Antériorité
  • Annualité

Bibliographie

  • TAESCH-FÖRSTE Danielle
    Concevoir, réaliser et organiser une bibliothèque. Mémento pratique à l’usage des élus, des responsables administratifs et des bibliothécaires.
    Cercle de la librairie. 2006.
  • CALENGE Bertrand
    Les petites bibliothèques publiques.
    Cercle de la librairie. 2006.