imprimer (nouvelle fenêtre)

Anne Mounic

Poésie, roman, récit, essai, traduction.

Portrait noir et blanc de Anne MOUNIC
© Olivier Pasquiers

La vie

Anne Mounic publie poèmes, récits poétiques et ouvrages critiques dont certains ont été primés. Elle a reçu un prix de l'Association des diplômés de l'Université d'Aquitaine pour son œuvre poétique, 2004, ainsi que pour son roman Voici l'homme aux bottes rouges, en 2003.

Sa recherche est axée sur les liens entre mythe et poésie, poésie et philosophie. Elle s’intéresse principalement à des auteurs de langue anglaise ou française. Elle fut maître de conférences en littérature anglaise à Paris 3 Sorbonne nouvelle de septembre 1993 à octobre 2016 après plusieurs années (1978-1993) d’enseignement secondaire ; elle est traductrice et co-rédactrice de la revue en ligne Temporel, ainsi que de Peut-être. Elle collabore à plusieurs revues, en France et à l’étranger, notamment Europe.

Elle fut membre de la Maison des Ecrivains et de la Littérature, et figure dans la poéthèque du printemps des Poètes. Elle expose ses peintures et gravures depuis 1980, en groupe ou individuellement, avec son époux, Guy Braun.

Extrait

Cette femme, là, à l’arrêt de l’autobus,
assise sur le banc et tenant à la main
une bouteille d’eau à moitié pleine -
près d’elle, sur le trottoir de part et d’autre,
trois petits paquets - comme déménageant
pour toujours -, en octobre porte une sorte de short,
un amas de tissu sur le haut des cuisses,
les jambes nues, droites, étirées devant elle,
et le regard…

Je le croisai, intriguée, ce regard
imperméable et questionneur, pareil à celui
d’un chat abandonné au bord du chemin, un de ces regards
qui vous font pleurer quand vient l’été
sur les affiches de la S.P.A.

Octobre. C’est l’hiver qui va venir.
Que fera-t-elle alors de ses jambes nues
et de cette question qui traîne dans son regard ?
L’hiver, cette question dans l’univers.
Comme si le froid pouvait parler
et consoler la nudité.

Que lui diriez-vous, vous,
si vous la rencontriez ?

Poème publié dans Poésie/Première, n° 37 - mars/juin 2007

En quelques livres (dernières parutions)

Poèmes et nouvelles :

  • Mais au jardin d’Eden on ne cesse d’entrer. Atelier GuyAnne, 2015.
  • On se demande s’ils sauront. Encres Vives, 2015.
  • Génie du silence que la danse jusqu’à l’amour, suivi de récit la réponse de l’avenir, poèmes 2014-2015, Atelier GuyAnne, janvier 2016. (Prix de l'Association des diplômés de l'Université d'Aquitaine pour l'œuvre poétique, 2004.)
Romans et récits poétiques :

  • La Dame à la licorne, suivi de Du coin de l’œil où perlent les larmes. Anagrammes.
  • Le Dit du corbeau. Feuilles, 2014.
  • Plus que lune - sur la lente échelle du rythme, Feuilles, automne 2016.
  • Le Roman de la ronce. A paraître.
Critique littéraire :

  • Benjamin Fondane/Claude Vigée : Le questionnement des origines. Paris : Honoré Champion, 2014.
  • L’inerte ou l’exquis : Pensée poétique, pensée du singulier. Champion, 2015.
  • Ineffable rigueur : Poésie et philosophie. A paraître.
  • La circoncision de Dieu : Rupture tragique ou continuité du récit. A paraître (Champion, 2017).
  • Italie du récit, terre de ses métamorphoses. En préparation.
  • Edition : « T u dis pour naître : Rencontres internationales autour de l’œuvre de Claude Vigée. Chalifert : Revue Peut-être, n° 7, janvier 2016.
    (Prix de l'Association des diplômés de l'Université d'Aquitaine pour l'œuvre poétique, 2004.)
    (Prix littéraire de l'Association des diplômés de l'Université d'Aquitaine, 2010)
Traduction :

  • Traduction et présentation des Poèmes choisis de Robert Graves. Collection du Club des Poètes.
  • Traduction et présentation de Poèmes de Robert Graves. L'Harmattan. (Ouvrage publié avec le concours du Centre National du Livre.)
  • Traduction et présentation de Poèmes de Stevie Smith. L'Harmattan.
  • Traduction et présentation de Cette voûte de si pur respir. Poèmes de Vincent O’Sullivan. L’Inventaire.
  • Traduction et postface de En attendant Rongo. Trois nouvelles de Vincent O’Sullivan. L’inventaire.
  • Traduction et présentation de At the Root of Fire/A la racine du feu de Michael Edwards. Caractères, 2009.
  • Avec Vivienne Vermes, METAMORPHOSES. Édition bilingue. Poèmes et nouvelles de Vivienne Vermes traduits par Anne Mounic ; d'Anne Mounic, traduits par Vivienne Vermes. L'Harmattan.
  • Passages. Édition bilingue. Poèmes et nouvelles de Vivienne Vermes traduits par Anne Mounic ; d'Anne Mounic, traduits par Vivienne Vermes. L'Harmattan.
Co-rédactrice de :

  • Temporel, revue artistique et littéraire, fondée en 2006, accessible gratuitement en ligne : http://temporel.fr
  • Peut-être, revue poétique et philosophique, fondée en 2010, de l’Association des Amis de l’Œuvre de Claude Vigée. Site : http://revuepeut-etre.fr

Propositions d'intervention

Conseil pour la mise en place de manifestations autour de la poésie. Conférences dans ses domaines de prédilection. Lectures rencontres.

coordonnées

47 bis, rue Charles Vaillant
77144 Chalifert

01 60 43 40 68

Voir aussi

Sur Internet