flux rss imprimer (nouvelle fenêtre)

Rascal, poésie et franc-parler

  • Retour
  • 06-06-2016
  • Petite enfance

Retour sur la rencontre du 27 mai 2016.

Les matinales de la Petite enfance

Inaugurées en 2013 par Ilya Green, les matinales ont vocation à faire découvrir l'univers d'un auteur et/ou illustrateur tourné vers la petite enfance.
Ce cycle propose un temps fort autour des questions liées à la lecture et à l’éveil culturel du tout-petit en organisant des rencontres favorisant le débat et la réflexion.

Cette année, c'est Yvanne Chenouf qui a interrogé l'auteur. D'abord institutrice puis détachée à l'Institut national de la recherche pédagogique (INRP) de 1983 à 2002, ensuite professeure d'IUFM dans l'académie de Créteil de 2003 à 2009,Yvanne Chenouf est professeur animateur à la mission d’animation pédagogique de Seine-Saint-Denis. Spécialiste de la littérature jeunesse, elle est attachée depuis 1979 à l’AFL (Association française pour la lecture).

Yvanne Chenouf est à l'origine de la collection de dvd "des lecteurs à l'oeuvre", proposée par l'AFL, et réalisée par Jean-Christophe Ribot,dans lesquels on voit des élèves d'école primaire travailler autour d'albums.

L'un des titres de cette collection, Une fin de loup, est consacré à l'album Ami-Ami de Rascal.

Rascal, l'auteur

Rascal

Il fallait être pugnace ce vendredi 27 mai pour assister à la matinale : grève des transports, pénurie d'essence, pas encore d'inondations mais tout de même !
Et pourtant, tout le monde était au rendez-vous y compris Rascal, qui faisait le voyage depuis la Belgique, où il habite.

Inviter Rascal pour une matinale Petite enfance, certains diront que c'est culotté. Il est vrai que la majeure partie de l’œuvre de cet auteur/illustrateur s'adresse aux plus grands. Notons cependant que Rascal (Pascal Nottet de son vrai nom) a proposé dès la fin des années 90 des titres pour tout-petits, en complicité d'Edith pour les illustrations ( De ma fenêtre, Sur mon trône, La chasse aux poux, Maman Bobo,...) ou encore d'Emile Jadoul ( Et ta soeur, Mon papou, Une cuillère pour..., etc.).

Plus récemment, on lui doit le magnifique Au monde, offert à tous les bébés nés en 2012 et 2013 dans le département de l'Ardèche : avec une infinie délicatesse, Rascal évoque l'arrivée d'un bébé dans une famille et les chamboulements qu'il provoque sans le savoir : projections que chacun peut faire en voyant le nourrisson, et places redistribuées au sein de la famille.

Et dernièrement, Beau jour tout blanc a été donné à tous les bébés nés en 2015 dans le département des Pyrénées-Atlantiques. Outre le texte magnifique, le contexte dans lequel cet album a été conçu le rend poignant : les illustrations sont faites avec des bouts de papier blanc collés, par des papas détenus en prison. Rascal s'est ensuite emparé de ces images pour écrire un poème, témoignant des émotions et des espoirs d'un papa qui voit son enfant pour la première fois.

Je dévisage aujourd'hui ton visage tant deviné hier. Tes cheveux. Ton front. Tes oreilles. Tes yeux. Ton nez. Tes joues...
Petit puzzle de toi qu'il te faudra citer tant de fois avant de commencer à nommer le monde

Extrait de Beau jour tout blanc - La maison est en carton, 2014.

Un illustrateur majeur

Les trois petits cochons - Ecole des

loisirs (Pastel), 2012.

On connaît beaucoup Rascal pour ses textes, et certains lui reprochent une certaine dureté. Or on vient de voir que l'homme sait se faire tendre, parfois mélancolique. Peut-être vaut-il mieux parler de justesse des propos : "J'écris les choses. Sans tralala, ni fioritures, ni mensonges, je l'avoue. "

Pour l'illustration, pas de tralala non plus, ni de couleurs tapageuses, mais une véritable précision du geste, l'art de trouver le meilleur cadrage, d'évoquer le texte sans redondance, mais en extirpant le moment clé. Au point de se lancer dans une aventure un peu folle : illustrer de grands contes classiques en très peu de pages... et sans texte !
L'expérience a déjà été tentée avec succès par Warja Lavater, et tant d'autres. Il s'agit de créer un langage visuel, simple et original, avec un minimum de couleurs, pour permettre aux enfants de reconstituer les histoires… ou bien de les inventer.

Et s'il fallait n'en lire qu'un ?

Mais il ne faut pas ! Lisez tout Rascal. Lisez Poussin noir ou Ami-ami pour leur ambiguïté, lisez Le temps des ours pour sa nostalgie et la réflexion sur l'estime de soi et la quête d'identité, lisez Le phare des sirènes, Le voyage d'Oregon, Beau jour tout blanc, et tant d'autres, pour la poésie et la force du texte. Lisez, lisez encore. Pas de lassitude possible pendant cette traversée d'une centaine de livres aussi variés que le nombre d'illustrateurs ayant réfléchi avec Rascal.

Gage de qualité, cet auteur a reçu le Grand prix triennal de Littérature de jeunesse de la de la Fédération Wallonie-Bruxelles 2009-2012, comme Kitty Crowther avant lui.

Et restez attentifs, Rascal n'a certainement pas fini de nous étonner !

Retrouvez la totalité de l'intervention d'Yvanne Chenouf en téléchargement sur cette page.

Voir aussi

Sur ce site

Sur le catalogue

Sur Internet


Télécharger