flux rss imprimer (nouvelle fenêtre)

Coffret Haute-Marne

  • Retour
  • 26-03-2012
  • Géographie

Partez à la découverte d’un territoire authentique, un voyage culturel loin des foules !

Autour d'un parcours littéraire, artistique et historique en Haute-Marne, la Médiathèque départementale vous propose une sélection d'ouvrages pour découvrir une région hors des sentiers battus. Sur les petites routes de campagne, vous partirez à la découverte de lieux patrimoniaux et de foyers vivants de création contemporaine, où des figures majeures de la culture française et européenne ont trouvé refuge.

Sur les pas d'écrivains et personnages historiques


Abbaye de Clairvaux

Abbaye de Clairvaux

Commencer par une petite incursion dans l’Aube en découvrant un de ces lieux refuge :
L’Abbaye de Clairvaux. Au début du XIIe siècle, Bernard de Clairvaux, fer de lance du mouvement spirituel des Cisterciens choisit d’édifier une abbaye dans un petit vallon boisé ouvrant sur la rive gauche de l’Aube. Cet édifice est passé du statut de refuge spirituel au statut de prison au début du XIXe s.

Puis pénétrer en Haute-Marne pour se rendre à Colombey-les-Deux-Eglises, où Charles De Gaulle, y a trouvé un havre de paix. Le Général a choisi d’habiter à La Boisserie, située dans un petit village de Haute Marne. L’humilité de ces territoires paisibles et austères a séduit le grand homme. Le Mémorial Charles de Gaulle lui rend un hommage à sa mesure.


chateau de la marquise du chatelet

Photo Alex Décotte / Voltaire à Ferney

Poursuivre la route en direction de Cirey-sur-Blaise où se situe le Château de la Marquise du Châtelet. Le grand philosophe des Lumières, Voltaire, y a trouvé refuge alors qu’il était menacé d’arrestation pour ses écrits. Il y a rejoint là son amie et amante Madame du Châtelet, première femme de science qui a traduit l’œuvre de Newton et fut l’égale des savants de son temps.

Prendre ensuite la direction de Joinville pour visiter Le Château du Grand Jardin. A la Renaissance, Claude de Lorraine, Duc de Guise, de retour de campagne militaire en Italie fait construire un château entouré d’un « Grand jardin » à la nouvelle mode des demeures de plaisance. Tombé dans une relative disgrâce dans les dernières années du règne de François 1er, Claude de Lorraine se retira dans son château entouré d’un jardin magnifique célébré alors par le poète Rémy Belleau.

Abbaye Auberive

Abbaye d'Auberive

Un petit détour par Auberive permettra de découvrir l’abbaye où Louise Michel, native de Haute-Marne, militante anarchiste ayant joué un rôle dans la Commune de Paris (1871), s’est retrouvée en réclusion avant d’être déportée en Nouvelle Calédonie. Cette abbaye cistérienne est devenue en 2004 un important centre culturel accueillant des artistes contemporains.

Continuer jusqu’à Langres berceau d'une famille d'artistes, dont s'est distingué Edmé de Bouchardon, sculpteur du roi Louis XV. C'est aussi la ville natale de Denis Diderot un autre grand philosophe des Lumières, un des fondateurs de l’Encyclopédie. Il quittera très tôt sa terre natale pour aller étudier au lycée Louis le Grand à Paris.

Chaumont

Viaduc de Chaumont

Passer par Chaumont pour visiter le Centre International du Graphisme. En 1906, Gustave Dutailly, député de la Haute-Marne, lègue à la bibliothèque municipale de Chaumont un fonds d'environ 5000 affiches, françaises et étrangères, de la fin du XIXème siècle. Connaisseur averti, ce collectionneur avait rassemblé le meilleur : Chéret, Choubrac, Toulouse-Lautrec, etc. A partir de 1982, la ville de Chaumont entreprend la restauration du fonds d'affiches, avec le soutien de la Direction du Livre au Ministère de la Culture. La volonté de faire vivre cette collection exceptionnelle est à l'origine du Festival international de l'affiche et du graphisme.


Prévoir une incursion à Nogent, patrie de Bernard Dimey, poète et écrivain, parolier pour Yves Montand, Charles Aznavour, Serge Reggiani, Henri Salvador,... Inspiré par sa personnalité, un festival de poésie et chansons francophones a lieu en mai chaque année.


Langres

Langres

Cette traversée de la Champagne pouilleuse, connue aussi sous le nom de Champagne crayeuse, révèle bien des richesses naturelles. Elle doit son nom à sa pauvreté passée. En effet, son sol calcaire y empêchait la culture et, seuls, les moutons y étaient élevés.
C'est aujourd'hui un lieu de balades en famille dans la verdure, les sportifs apprécieront les excursions à cheval, en bateau au fil du canal entre Champagne et Bourgogne, le nautisme sur les différents lacs du département.

En été, les amateurs de musiques actuelles préfèreront le festival réputé du Chien à plumes. Etabli sur les bords du lac de Villegusien, il attire des milliers de festivaliers autour du rock, reggae, blues, jazz, mais aussi électro, musiques du monde et variétés internationales.

Enfin, la gastronomie champenoise regorge de bons produits, tels les foies gras, escargots, gibiers, truffes, fromage de Langres, vins de pays ou Champagne, qui raviront les papilles. Le soir, après une journée bien remplie, on pourra poursuivre la découverte de ce lieu en se plongeant dans les écrits de Diderot, Charles de Gaulle, Mme du Châtelet, Louise Michel, etc. . .