imprimer (nouvelle fenêtre)

Acteurs & Projets

Élaborer des projets en coopération avec les bibliothèques, pour amener les jeunes à développer des pratiques culturelles..

Pour des partenariats riches et innovants autour du livre, de la lecture et de la culture en direction de la jeunesse

Acteurs & projets - Acteurs & projets


Comme le montrent les récentes enquêtes sur les loisirs des jeunes réalisées par le Ministère de la Culture et l’INJEP,  le besoin de culture est toujours important chez les jeunes, même si leurs pratiques culturelles évoluent notamment dans le contexte du développement de l’offre numérique. Pour ces jeunes, la culture revêt aujourd’hui une fonction majoritairement sociale s’agissant de la fréquentation de cinémas, concerts, la lecture restant une activité plus solitaire.

La sociologue Sylvie Octobre qui a mené une enquête sur les mutations culturelles à l’ère du numérique met en exergue le constat suivant : Technophilie, expression personnelle, sociabilité, sont caractéristiques des pratiques culturelles des jeunes. Mais le phénomène se renforce avec le « basculement numérique » qui ouvre la voie à des usages innovants, éclectiques et cosmopolites qui abolissent les frontières entre les catégories culturelles.

Cette enquête montre aussi comment ce « basculement numérique » s’accompagne d’un autre basculement : celui qui s’opère de la culture savante vers la culture du divertissement, en marge des institutions traditionnelles de transmission que sont principalement l’école et les équipements culturels.

La culture, la littérature, les arts questionnent le monde. C’est pourquoi, pour les jeunes, la confrontation avec les œuvres musicales littéraires, graphiques et cinématographiques est capitale, à des âges où les individus sont en construction.

Ainsi, il est essentiel que les jeunes puissent rencontrer les œuvres dans les différents lieux qu’ils fréquentent lors de moments de partage tels que lectures-rencontres, scènes slam, concerts et écoutes actives, projections-débats autour d'un film…

Tous les acteurs départementaux (acteurs du livre, de l’éducation, acteurs socioculturels, élus locaux et personnels des collectivités territoriales) et les jeunes eux-mêmes ont donc intérêt à travailler ensemble pour construire des projets riches et innovants autour du livre, de la lecture et de la culture, qui sont au cœur du vivant.

Les bibliothécaires de la Médiathèque départementale sont à la disposition de tous ces acteurs pour construire différents types de projet sur le territoire. .

Pour quels publics ?

Les jeunes de 13 à 25 ans, scolarisés en collèges, lycées d’enseignements généraux, lycées professionnels et CFA. Les jeunes demandeurs d’emploi, travailleurs ou en insertion. Les jeunes à travers les loisirs et la culture.

L’éducation artistique et culturelle concerne tous les médiateurs travaillant pour la jeunesse

Face au processus de mondialisation du champ des arts et de la culture, l’impact du numérique sur les modes de construction et de transmission du savoir, la valorisation croissante des capacités d'adaptation et d'innovation sur le marché du travail, la quête de repères partagés et de valeurs fédératrices de nos sociétés : l'EAC (éducation artistique et culturelle) doit s'inscrire au cœur d'enjeux éducatifs qui lient épanouissement individuel et bien-être collectif.

Toutes les institutions, associations, personnes travaillant en lien avec la jeunesse que ce soit dans le domaine de l’éducation, de la culture, du champ social, associatif, de l’éducation populaire, de la jeunesse sont invitées à travailler ensemble pour construire des projets autour de l’EAC (éducation artistique et culturelle). Il s’agit de permettre aux jeunes de :

  • se constituer une culture personnelle riche et cohérente tout au long de leur parcours scolaire et extrascolaire
  • développer et renforcer leur pratique artistique
  • permettre la rencontre des artistes et des œuvres, la fréquentation de lieux culturels

Projets illettrisme, prévention et lutte

A l’échelon d’un territoire (communauté de communes), des projets ambitieux peuvent être construits avec des partenaires d’horizon divers pour prévenir l’illettrisme ou lutter contre, favoriser la réussite scolaire des jeunes, contribuer à leur épanouissement personnel.
Certaines fondations financent ce type de projets, telles :

Voir aussi

Sur le site

Sur Internet

Bibliographie

  • Culture numérique. Nouveaux espaces de création et d'expression adolescentes. Lecture Jeune , n°113, mars 2010.
  • PETIT Michèle. Lire le monde : expériences de transmission culturelle aujourd’hui. Belin, 2014
  • DE SINGLY François. Les jeunes et la lecture. Les Dossiers Education et formation, 1993, n°6.
  • OCTOBRE Sylvie. Deux pouces et des neurones : les cultures juvéniles de l’ère médiatique à l’ère numérique. La Documentation française, 2014
  • GLEVAREC, Hervé, La culture de la chambre : préadolescence et culture contemporaine dans l'espace familial, Paris, La Documentation française, 2010